Information sur le gaïac et créations

Information sur le gaïac et créations

gaiac bois de guyane

Le gaïac est un bois brun verdâtre très dur. Sa densité est de 1,5. Il est aussi appelé « bois saint » ou « bois de vie » (en latin : lignum vitae).

Utilisation 

Ce bois très dur et lourd est utilisé pour le tournage de poulies, en ameublement (roulettes de meubles) et en bijouterie. Il sert pour les confections d'essieux et de coussinets, en particulier pour les arbres d’hélice de bateaux où il sert de palier en même temps qu'il assure l'étanchéité et la lubrification. Il a été également utilisé dans l'agglomération lilloise pour la fabrication de « bourles », disques de bois de 5 à 9 kilos, que l'on lance sur une piste en terre ayant la forme d'une cale de bateau, le but du jeu étant de s'approcher d'un « étaque », pièce en cuivre fixée près de l'extrémité de la piste. Ce jeu est encore pratiqué de nos jours.

Il possède des vertus médicinales : son bois a été utilisé en décoction jusqu'à l'invention de médicaments modernes, dans le traitement de la syphilis et de la tuberculose ; sa sève servait au traitement de l'arthrite. La résine de ce bois est utilisée en médecine depuis plus de cinq siècles. Il est inscrit à la pharmacopée française depuis 1884, et entre dans la composition du "sirop de salsepareille composé". Le bois de gaïac est un des composants d'un "élixir de jouvence" appelé mamajuana en  : des fragments de diverses essences ligneuses locales, mises à macérer dans une bouteille de  sont censées avoir une activité anti-rhumatismale et aphrodisiaque…

La surexploitation a conduit à une réduction dangereuse des populations sauvages de ces différentes espèces. Toutes les espèces de Guaiacum sont placées sur la liste de la CITES. Source Wikipédia

  

Vue classique